Assurance temporaire voiture

Le raz de marée de véhicules électriques individuels et de vélos n’est pas encore suffisant pour estomper l’engouement des gens pour les quatre-roues fonctionnant à l’énergie fossile ou les modèles hybrides, eu égard à leurs évolutions sans précédent depuis ces dernières décennies. Mais même s’il s’agit toujours du premier moyen de transport en vogue, leur usage a aussi évolué : plus parcimonieux, laissant place à plus de marche à pied, à l’utilisation des transports en commun, au partage du volant entre particuliers… Du coup, de bout en bout, les offres d’assurance ont aussi fait peau neuve depuis plusieurs années, notamment avec l’assurance tempo qui semble très adaptative. Pour ceux qui ne connaissent pas cette formule, voici une revue succincte.

Assurance temporaire : une formule pour toutes les voitures.

De manière générale, l’assurance provisoire ou de courte durée a été créée pour les voitures, un des premiers sinon le premier moyen de transport pour lequel l’assurance est obligatoire. Néanmoins, sachant qu’il s’agit d’une forme d’assurance plus ou moins nouvelle, même si elle n’est plus au stade d’essai, les véhicules assurés par son biais sont limités aux catégories et types les plus ordinaires, comme les citadines, les SUV, les petits utilitaires, etc. Les assureurs imposent aussi des critères de sélection d’après un bon nombre de paramètres, à savoir :

–       L’âge du véhicule

Les véhicules vétustes ou ayant passé de nombreuses années sur la route sont souvent inéligibles au contrat d’assurance de courte durée. La limite d’âge varie cependant d’un assureur à l’autre, et se situe en moyenne aux environs de 15 ou 20 ans.

–       La puissance et le caractère unique de la voiture

La plupart des temps, justement parce qu’ils sont plus susceptibles de provoquer de graves accidents, les véhicules puissants ne sont pas assurables temporairement quand leur utilisation dépasse un certain délai. Raison pour laquelle si les assureurs le font, c’est uniquement dans le cadre d’une compétition, d’une vente, d’une mise aux enchères ou encore une exposition.

–       Sa provenance

Une voiture étrangère (immatriculée à l’étranger) est souvent impossible à assurer via une assurance classique. Elle est cependant éligible à l’assurance temporaire, même sous plaque W. Cela dit, il arrive que les assureurs qui acceptent émettent quelques conditions à la souscription.

–       La destination d’usage du véhicule

L’assurance Tempo concerne tous les quatre-roues qui prennent la voie publique, surtout et seulement dans un cadre d’usage privé. Les véhicules utilisés à des fins professionnelles sont donc impossibles à assurer en Temporaire.

–       Le type de voitures

Certains types de voitures modernes sont également exclus de la liste des véhicules assurables sur une courte durée. Si ces véhicules sont éligibles, c’est souvent sous des conditions strictes établies par les assureurs qui les couvrent. Il s’agit notamment des voitures électriques et des VSP qui, malgré qu’ils soient les véhicules plus sûrs du moment, ne peuvent généralement être assurés que via la couverture auto classique.

Une formule d’assurance personnalisable à souhait

L’atout principal d’une assurance provisoire, c’est son caractère adaptatif vis-à-vis des besoins, des contraintes et des attentes du souscripteur. En général donc, un contrat d’assurance temporaire pour voitures est établi sur mesure. En dehors des paramètres personnels (âge, permis, nationalité…) qui amènent à limiter ou, au contraire, à permettre à l’assuré de jouir d’un maximum de garanties, il existe certains aspects qui nécessitent une analyse et un choix judicieux de sa part.

–       Le cadre d’usage du véhicule

C’est la principale motivation pour souscrire une assurance à court terme. C’est le caractère passager ou provisoire de l’événement, la situation ou l’activité dans laquelle la voiture est utilisée qui détermine ou non la souscription d’une formule provisoire : un séjour à l’étranger ou en camping-car, le déplacement d’un véhicule retiré de la fourrière, le voyage d’un véhicule importé…

–       La durée de la couverture

C’est l’un des éléments sur lesquels reposent toutes les qualités de l’assurance auto temporaire. En effet, c’est la durée qui en détermine le tarif (plus c’est long, moins c’est cher). C’est elle qui détermine la pertinence du choix. C’est elle qui amène à choisir ou non des garanties complémentaires.

–       La récurrence de la souscription

L’assurance provisoire peut être souscrite plusieurs fois dans l’année et pour la même voiture, mais il faut faire en sorte que la répétition de l’acte ne coûte pas plus cher que le fait de souscrire une assurance classique. En tout cas, il est recommandé de ne pas dépasser 6 mois de couverture temporaire dans l’année.

–       La portée géographique de l’assurance tempo

L’assurance temporaire trouve une grande utilité lors des voyages à l’étranger, notamment quand l’assurance classique de sa voiture ne la couvre pas dans une destination particulière, ou quand un véhicule importé vient ou passe dans un pays particulier. Dans ces genres de cas donc, le choix de l’assurance implique avant tout les pays où la carte verte délivrée est valide.

–       Les garanties à souscrire

Pour certains, la garantie RC suffit amplement, d’autres seront plus enclins à y ajouter une protection juridique. Un bon nombre de souscripteurs misent sur un maximum de sécurité en optant pour des formules plus larges avec Assistance et garantie conducteur, parce qu’ils feront un plus long usage de la voiture, en vue d’un voyage lointain par exemple.

Assurance Tempo voiture : sans frontières ?

Sans considérer le fait que l’attestation d’assurance provisoire délivrée par l’établissement d’assurance n’est valide que dans les pays cités dans le document, on peut dire que l’assurance de courte durée pour voitures n’a pas de frontières puisqu’elle peut être demandée de n’importe où ! Effectivement, cette formule est souscrite via une plateforme web qui, par nature, est disponible 24h/24, 7j/7 même les jours fériés, mais surtout dans tous les endroits de la Terre. Du moment qu’une connexion internet est disponible, tout le monde peut souscrire.

Sinon, il arrive, dans certains cas, que les courtiers en ligne puissent négocier des contrats temporaires valables dans des pays normalement non couverts par leur assurance. Il existe des conditions bien évidemment, et les demandeurs sont le plus fréquemment invités à souscrire par téléphone. Tout cela pour dire que l’assurance temporaire, malgré quelques restrictions, ouvre à des possibilités immenses.

Une assurance satisfaisante pour tous

La complétude d’une formule d’assurance est un terme relatif. Chaque assuré a sa notion d’une couverture efficace. L’assurance temporaire ne comporte peut-être pas toutes les garanties que l’on retrouve en matière d’assurance classique et elle ne couvre pas toute une année, mais elle est suffisante pour ceux qui savent bien choisir, ceux qui conduisent bien, ceux qui estiment qu’ils encourent le moins de risque sur leur route. En l’occurrence, ceux qui ne souscrivent que pour quelques jours et qui ont un trajet court n’ont souvent besoin que de la garantie RC. Par contre, dans le cadre d’activités ou de situations qui s’étalent ou de longs trajets, il est plus sécuritaire de s’offrir une Assistance Panne ou Accident, ou encore une garantie corporelle, mais surtout une garantie défense et recours.

Mais non seulement ce type d’assurance peut fournir le niveau de couverture satisfaisant, mais il est aussi accessible, en réalité, à presque tous les profils de conducteur. Vous savez que lors de la souscription d’assurance temporaire, le relevé d’assurance n’est pas exigé. Cela veut tout simplement dire que, en dehors d’un objectif d’alléger la procédure, il s’agit aussi d’ouvrir la porte à des profils généralement non acceptés en assurance classique. Peuvent donc souscrire, éventuellement sous quelques conditions propres à chaque assureur :

  • Les assurés résiliés pour non-paiement de cotisation lors d’un précédent contrat
  • Les souscripteurs ayant engrangé des malus
  • Les seniors d’un certain âge (souvent de moins de 75 ans)
  • Les jeunes conducteurs
  • Les détenteurs de cartes grises ou de permis étrangers
  • Tout autre demandeur pour lequel l’assurance classique est difficile d’accès

Une excellente alternative à l’assurance classique

Assurer une voiture qui fonctionne et qui est destinée à rejoindre la route est une obligation universelle. Peu importe où vous irez en voiture, les policiers sont en droit de vous sanctionner si vous n’êtes pas assuré. Auparavant, pour ne pas se faire prendre en infraction, le seul choix qui s’imposait était l’assurance classique et quelques variantes. Les propriétaires de voitures devaient assurer leurs véhicules sur une année, puis faire attention à bien mémoriser la date d’échéance pour pouvoir résilier dans les temps et dans les règles en cas de besoin. Sinon, le contrat, bien qu’il soit désavantageux, est reconduit pour une autre année et ainsi de suite. Ce type de problème a longtemps été un obstacle majeur à l’évolution du système d’assurance auto pour particuliers.

Mais grâce à des réformes visant surtout à dynamiser la clientèle de la couverture pour auto, si l’assurance classique ne répond pas encore aux usages et aux nécessités de la vie moderne, d’autres solutions plus pratiques sont nées. Aujourd’hui, les consommateurs ont l’assurance tempo pour voiture, l’une des meilleures sinon LA solution substitutive aux contrats traditionnels. Elle n’est pas automatiquement la moins chère, mais elle est pratique et économique. Il suffit de bien choisir et de s’adresser au bon courtier !